Le tsunami d'En Marche a emporté Benoît Hamon à 80 voix près. Le maire d'Elancourt, vieux routier de la politique depuis 25 ans est en ballotage défavorable.

Comme toutes les vagues, plus elle est forte plus elle fait mal, et c'est au moment ou elle se retirera que nous en constaterons les dégâts.

Pour ma part, les valeurs de la Gauche, la défense des démunis, la justice sociale sont des idées de progrès, des idées qui doivent guider nos combats politiques futurs.

L’éducation, la culture, l’emploi sont dignes de notre intérêt et méritent que nous recherchions collectivement de nouvelles idées, de nouvelles espérances.

En ce sens, il m'apparaît bien prématuré d'enterrer trop vite le parti socialiste. Battu ce soir, sûrement, abattu jamais !

Michel BESSEAU
Conseiller municipal d'oppostion d'Elancourt
Conseiller communautaire de Saint-Quentin en Yvelines